Docteur Strangement Mauvais



  • Comme toujours Bigoud est d’excellent conseil !

    Visionnage live donc de Doctor Strange avec l’excellent porteur de collant acteur Benedict Cumberbatch que j’apprécie tellement que je n’ai pas maté Google pour voir comment on écrit son nom, c’est dire !


    0_1487593095626_index.jpg

    LET THE MASSACRE BEGIN !



  • 7 min dans Doctor Strange… le bilan est lourd.

    Nous avons au menu un méchant con con et des effets spéciaux nazes et inutiles. Pourquoi ? Because we can :obama:
    Ca commence avec un combat naze remplit de pouvoirs mal définis et mal utilisés. Une héroïne mi-ninja/mi-kill bill arrive et couche 5 gars mais pour le reste elle se décide de faire du 1 vs 1 pour laisser le temps au méchant de s’enfuir.

    Je note que les méchants se battent avec des ficelles enflammées qui ne brûlent pas la peau ni les vêtements. C’est dommage. Du coup l’effet feu sur leurs ficelles fait pitié et ils devraient se contenter d’armes plus classiques et efficaces comme des flingues, sabres et poêles à frire.

    Arrive le vrai héros du film Cumberbatch… doc trop cool, qui opère en écoutant de la musique et en faisant des blind tests. Ce cliché !
    Blind test d’ailleurs où il ne faut pas reconnaître le nom de l’artiste ou de la chanson, non il faut sortir tout le pedigree de la chanson. Bien entendu, il s’agit de Jazz et cette scène prouve encore (comme le fait La La Land en boucle) que le Jazz n’est aimé que par des connards tout blanc et prétentieux, n’ayant pas assez de finesse pour apprécier la musique classique et qui se sont donc rabattus par défaut sur le Jazz.

    Si ca suffit pas, derrière il vient sauver un autre patient face à des toubibs incompétents pour qu’on établisse que c’est un hot shot un peu arrogant.

    Ptin je nage dans l’originalité… Heureusement que je bosse en même temps !



  • Et derrière ce beau gosse, super riche et intelligent se dit tiens je vais regarder sur mon tel des scans cérébraux d’un patient alors que je suis dans ma lamborghini, à haute vitesse, en train de doubler une voiture, avec de la pluie sur une route sinueuse en bord de mer…

    :facepalm:

    Et paye ta pub pour lamborghini, car il tape un mur, tombe à l’eau et paf paf il est tout cassé. Je ne sais pas comment ils le trouvent dans l’eau pour le sauver…

    :lol: et le mec se réveille à l’hosto et râle car il se serait opéré mieux… Il accuse les toubibs de l’avoir massacré car ses mains tremblent et il ne peut plus opérer. Ouf j’ai cru à un moment qu’il allait admettre sa responsabilité dans l’accident.

    Moralité à 10min du film: être un enculé, arrogant, riche et qui blâme tout sur les autres = super héros material



  • On est à 17 minutes 15 dans le film et pour le moment, je vois du Docteur House que j’ai jamais maté, du Iron Man, du Batman, des soupçons du Fugitif…

    Héros tourmenté, personne n’y croit, il est cuit, tout le monde l’abandonne blabla

    Vu que le film fait 1h55 et qu’il reste 1h38, si j’enlève 15 minutes de générique de fin et la petite scène cachée après le générique POUR LES TRUZ FANS qui sont restés à la fin, il nous reste donc 1h12 de film.

    Donc soit on s’oriente vers un film à la Ken Loach, où on voit les défauts de la SECU face à ces drames, avec des soupçons de réhabilitation et rééducation pour illustrer la difficulté d’intégration dans notre société moderne ou alors on se dirige vers un film de super héros classique où the chosen one (visible sur l’affiche :killzzesuspense: ) réapprend tout, renaît de ses cendres car tout est possible car MAGIE + THERE IS NO SPOON :combo:



  • OH MAILLE GODE

    LE HEROS HANDICAPE REPOUSSE TOUT LE MONDE !!
    Il ne supporte pas que ses proches le voient comme ça, il ne veut pas de leur pitié.

    C’est beau, je suis ému.
    Je vais aller caresser un poney.

    Depuis le début du film, il est clairement établit que ce personnage prend beaucoup en compte le sentiment des autres ainsi que le relationnel avec son entourage.
    Un personnage bien défini avec logique, nul doute !

    Vu que c’est du réchauffé, je ne pige pas pourquoi ils ne sautent pas ce passage avec humour, pour caser plus d’histoire nouvelle propre au personnage/ses pouvoirs :naif:
    Mais bon, c’est une solution scénaristique qui permet de sauter la mise en place chiante du personnage, tu peux tourner ça d’une manière humoristique et du coup avec 2 blagues originales, les fans crieront au génie comme ils l’ont fait avec Deadpool…



  • Et je tiens à préciser que les toubibs ont bien bossé, car à part une barbe de 10 jours, il n’a pas de séquelle esthétique à son visage, il marche sans boiter, il a juste ses mains en parkinson mode.

    Vu qu’il est riche, il a sûrement plus besoin de bosser et l’effet vibrator de ses mains peut être chèrement prisé dans les soirées gang-bang.

    Plus il peut s’acheter une Wii, battre tous les hauts scores et monter sa chaine de youtube gaming.

    Bon ce film commence à me plaire, car il va peut-être montrer à tous ces branleurs de youtubers que s’ils s’appliquaient un peu plus et travaillaient un peu plus, ils pourraient devenir des super héros et portent des collants quand bon leurs semblent.



  • Enorme ! Le néros retrouve un gars qui après un grave accident s’est remis à marcher par miracle.

    Notre néros l’interrompt en plein match de basket, il vient lui parler qu’il est parti rencontrer des gurus, femmes sacrées au népal nia nia et que c’est ça qu’il lui a permis de remarcher. Il y avait d’autres secrets là-bas sur place, mais il ne sentait pas de les maîtriser et il est rentré.

    Là, ses copains de basket lui disent "hé gros balourd, on t’attend pour jouer depuis 5 minutes, tu joues ou tu te casses?"
    Là, le gars ne leur répond pas, et lève juste la main, façon boudha. Je suis convaincu, c’est un sage…

    Bon on passera sur le fait que handicapé il avait les moyens de partir aux 4 coins du monde rencontrer des mystiques et de se faire trekker le cul en fauteuil roulant pour les rencontrer… Bref, visiblement la rédemption n’est possible que si t’as un peu de pépettes.
    Va falloir que je commence à mettre de côté, on ne sait jamais.

    On notera le brio scénaristique qui a posé discrètement l’idée “d’autres secrets là-bas”. Je me demande lesquelles. Une recette magique bio de la blanquette de veau ?
    Je pense que je m’enflamme car vu que le film s’appelle Doctor Strange et que sur le poster on voit le néros en cape, une mèche blanche en train de tisser du feu avec ses mains, il y a plus de chances que ça soit des secrets de magie ancestrale qu’une recette bio bonne et digeste :sad:



  • Review !

    Fais une compile de tes posts, et paf !



  • Bilan des 22 minutes: un méchant pas brillant, une héros ku-fung balèze, un néros en devenir.
    Manque plus que le néros confirme et une trame pour que tout le monde s’affronte.

    Ah et visiblement chaque personnage important/clé porte une cape avec une capuche profonde en plein milieu de rues bondés de monde.

    Ah le néros vient de se faire racketter au népal… Ptin ca va déprimer Marine de savoir que même là-bas y a de la délinquance.
    Notre néros n’a pas vraiment de chance, il se fait violenter par des beaux blancs au Népal. Sûrement un choix scénaristique pour ne pas énerver les chinois ou noirs. Bravo, c’était la peine de griller leur joker originalité sur une scène si originale et importante.

    Bon il vient de se faire sauver par un mec à capuche… Ptin je suis perdu, tous mes repères de délinquance sagement établis par TF1 sont bousculés.
    Bon noir à capuche = sympa et blancs hippie = méchants.

    Ah ayé, Neros à rencontrer la héroïne du début qui Kung-Fu tout le monde entre deux tasses de thé.

    Bordel la mystique du népal est blanche et londonienne.

    ILS SONT ENTRAIN DE REDEFINIR LA CARTE GEOGRAPHIQUE DU MONDE, C’EST TROP FOU !!

    Ah visiblement le néros docteur est pauvre maintenant… ah et il ne croit pas un mot de ce que lui dit la mystique… Cool, s’il ne croit pas la mystique, elle va devoir tout lui expliquer et ca sera pour notre bénéfice.


    5 minutes de mambo jambo explicatifs de mysticisme, nerfs, papillon, espace et j’ai rien panné.
    Moche ils ont fait l’effort de prendre le temps de tout m’expliquer et comme un con j’ai rien panné. Sûrement parce que j’étais trop occupé à mater les jolies images qui ont servies à peupler l’explication.
    Si j’étais sarcastique, je dirais que les belles images servent à occuper le spectateur afin qu’il n’écoute pas les explications moisies données pour expliquer ce nouveau kung-fu guérisseur.

    PS: j’ai hâte que ma femme me dise qu’elle a mal au bide, je vais lui foutre deux tatanes pour la soigner et aux flics il me suffira de montrer ce film pour me justifier.



  • @TaLoche a dit dans Docteur Strangement Mauvais :

    Comme toujours Bigoud est d’excellent conseil !

    J’ai rien conseillé du tout :mad:
    Vous faites vos propres choix Mossieur Taloche.



  • @Bigoud1 Il me faut une Némésis pour porter mes collants, très cher. Tu seras la mienne.



  • Tu penseras à te raser les jambes avant de mettre tes collants.
    C’est moche quand les poils dépassent.



  • :lol: genre j’ai des poils. Cute !



  • Bon allez, fini la pause. Retour à la bouse ce bel élément de l’art cinématographique.



  • Bon y a un souci dans le film.

    Y a un néros et une héroïne vachement balèze.

    Lui ne peut exister si elle reste, surtout si c’est une gonzesse !! :voteFN:

    Donc bon suite à une embrouille à base de “T’as craché dans mon yop”, l’héroïne rejette le néros, le trouve pas prêt et le fout dehors.

    Je peux donc en déduire: MORT IMMINENTE DE L’HEROINE DANS MINUS 5 MINUTES



  • Ah visiblement un disciple de l’héroïne regrette son choix vis-à-vis du néros.
    C’est peut-être lui qui a craché dans le Yop, va savoir.

    Bon, le disciple la conconvaincu, elle reprend le néros en formation.

    Alors tout ce flan de 2 minutes, à juste servi à expliquer que la héroïne refuse de redonner son savoir à quelqu’un de pas prêt et méchant méchant.
    A mon avis, le méchant du début c’est un ancien disciple.

    Bon, je lève la tête de mon clavier et je vois l’héroïne en train de tisser des symboles en feu depuis ses mains. TOUT VA BIEN.
    J’ai vu un papillon dans l’espace, lors des explications qui ont eu lieu auparavant donc tout se tient.


    On attaque la formation du néros.
    Donc je vous laisse, car c’est le moment blague je suppose et on va avoir la fameuse trame. Je ne voudrais rien rater.



  • 4 BLAGUES !!

    C’est la folie. Je me pisse dessus !



  • Bon y a un gros gros problème dans le film.

    Là on est à fond dans Mystic le mysticisme, les gars qui ont inventé le Feng Shui et depuis le début, on voit une bibliothèque où tous les secrets du Kung-Fu-Stop-Bobo sont gardés.

    Hors ces boulets de moines, au lieu de ranger les livres sur leur tranche, dans le sens de la profondeur, pour maximiser l’espace de rangement sur les étagères, ils les rangent de face et côte-à-côte.
    C’est juste hyper con. En plus sur les couvertures, y a rien d’écrit donc faut defaire genre 2 chaînes avec cadenas, pour le faire pivoter afin de voir la tranche pour pouvoir lire le titre.

    Chercher le playboy 1982 doit prendre des heures dans cette bibliothèque et te faire passer l’envie de le lire.

    … aaaah mais c’est des moines, c’est fait pour calmer leurs ardeurs. MY BAD !



  • Les effets spéciaux sont basés sur les batiments d’Inception (qui est plus vieux mais ils sont plus réussis) et sur du feu qui fait le bruit du feu, qui ressemble à du feu mais qui ne brûle rien.


    Ah tiens on attaque le moment THERE’S NO SPOON dans la formation.



  • :delicieux:


 

0
En ligne

30
Utilisateurs

405
Sujets

117.4k
Messages