John Wick



  • Suite à la débandade qu’a été Fury, je me suis rabattu sur un film d’action qui s’assume: John Wick.

    Description

    Alors faut savoir que c’est une bande de potes qui l’a fait, car 60% du cast et de l’équipe de direction, c’est des gars qui se sont rencontrés sur la trilogie de Matrix. Le seul gars par contre connu de Matrix dans ce film, c’est Keanu Reeves, pour le reste, on parle d’un agent qu’on voit presque jamais, d’un stunt double, ou encore d’un gars qui a écrit 5 lignes dans le scénar et qui maintenant dirige son propre film. Oui pas de bol hein, encore coincé avec Keanu-5-expressions-qui-jalousent-celles-de-la-patate Reeves.

    Ah forcément quand on sait tout ça, ça ne rassure pas forcément.

    La grande question qu’il faut se poser avant de voir John Wick, c’est “suis-je prêt à voir un film d’action coûte que coûte ?” ou “y aura t-il tout de même un scénario pour justifier toutes ces scènes d’action ?”.

    Personnellement sans avoir lu de critiques, ni vu la bande annonce entièrement, je pensais que ce film se trouvait dans la catégorie des Equalizers :
    Celle où y a une petite petite histoire, chose que l’on accepte car derrière on a le droit à de l’action trop cool qui te fait dire “oh yeah” sur ton canapé, le tout en levant le poing au ciel et en tirant une petite décharge d’AK-47 dans ton plafond de l’autre main.

    Bon manque de bol, John Wick veut que sa petite petite histoire traine un peu en longueur et surtout l’histoire n’est pas que petite mais ridiculement ridicule et petite. L’action n’est même pas encore arrivée à l’écran qu’on lutte constamment avec sa main qui ne cesse de faire des facepalms et qui risque donc de vous faire rater le début de l’action.

    Allez on commence! Donc ce cher John Wick commence par perdre sa femme,

    • mise en place du personnage qui souffre d’un gros bobo et qui n’a plu rien à perdre --> Check

    ensuite il ne l’a perd pas façon Steven Seagal, c’est-à-dire avec des ninjas qui rentrent chez lui pour la tuer. Non, non, ici il la perd parce qu’elle se viande en marchant avec lui lors d’une soirée romantique et qu’ensuite on la voit à l’hôpital claquer. Donc on doit deviner qu’elle a eu un truc assez fulgurant, genre une gastro péruvienne ou un truc sérieux comme ça.

    Notre John Wick se voit consolé du décès de sa femme par un chiot qu’elle lui envoie via Fedex d’outre-tombes.
    Quelle femme ! Ravagée par la gastro, sur son trône de porcelaine lit de mort elle a eu la présence d’esprit de faire une commande sur amazon et de remplir une carte expliquant tout, moi j’dis “Bravo Madame”.
    Par contre je n’ai pas pu m’empêcher de m’interroger sur l’arrivée du chiot. Car la livraison via Fedex, c’est généralement un gars qui a un camion rempli de cartons à livrer et qui fait sa longue tournée. Vu que John Wick reçoit son chien tard dans la nuit, on peut donc deviner que le chiot, dans son carton, a fait toute la tournée dans le fond du camion, n’a pas mangé depuis 12 heures, qu’il est recouvert de ses excréments et que psychologiquement ça ne va plus pour lui.

    Cette fragilité psychologique explique d’ailleurs pourquoi le chiot aime tout de suite Keanu Reeves, car ayant eu un chien, je peux vous assurer qu’à la base, les chiens et les patates ça ne fait pas bon mélange.

    Suite à ce débarquement canin dans le film, on nous gâte avec des scènes d’une rare beauté émotionnelle qui rivalisent sérieusement avec les best-of de 30 millions d’amis.
    On passe donc cinq longues minutes à voir Keanu s’attacher à son chiot… Pourquoi me diriez-vous? CAR IL VA ARRIVER UN TRUC AU CHIOT PARDI!! Ah Hollywood, toi et tes ficelles.
    Donc à partir d’ici appelons Keanu: Martine, car Martine et son chiot dorment ensemble, Martine et son chiot mangent ensemble, Martine apprend qu’un chiot ça fait caca, Martine et son chiot prennent de l’essence au Total du coin et surtout LA scène qui a elle seule justifie de voir ce film, Martine et son chiot font les fous dans une mustang.

    Alors attention quand je dis “font les fous”, je veux dire que Martine va dans sa grosse mustang avec son chiot, sur un chantier où y a un gros morceau d’asphalte et que Martine, fait péter les chevaux de sa voiture, en faisant des dérapages, braquages, contre-braquages, longues lignes droites à fond les ballons… bref si dans ce cas de figure vous avez un chiot sur le siège passager, il se passe les choses suivantes:

    • 90% de chance que le chiot saute par le fenêtre ouverte ou soit tout simplement éjecté par cette fenêtre
    • 100% de chance que le chiot flippe sa mère et se pisse dessus
    • 60% de chance que le chiot regrette son temps enfermé dans un carton coincé dans un camion FedEx
    • 100% de chance que le chiot choppe une colique frénétique pour attirer l’attention afin que Martine se souvienne qu’il est là

    Mais comme de par hasard, suite à cette scène de bolide, pas un seul plan sur le chiot… J’espère que les producteurs avaient prévu le coup et possédaient un jumeau du chiot pour les scènes d’après car là je pense que chiot n°1 vient se casser du film en claquant la porte de sa caravane en disant que son agent n’avait jamais parlé de telles scènes.

    Ah oui, petit détail, lorsque Martin et Wafwaf faisaient le plein à Total, y a des gars méchants méchants russes qui l’embêtent un peu au sujet de sa belle mustang, mais Martine les surprend en montrant qu’il parle russe et filoche.
    Un des méchants russe c’est Theon Greyjoy et le pauvre, il se tape encore un rôle d’enculé de lopette de traître de merde, mais bon il est roux, donc quelque part il l’a bien cherché.

    Chose totalement paradoxale et surprenante, les russes rentrent façon ninja (Steven Seagal a sûrement dû consultant sur le film finalement) chez John la nuit qui vient pour le tabasser, tuer son chiot et lui piquer sa mustang.
    Comment ils ont eu son adresse restera un mystère du même niveau que la vierge Marie.

    Bref John se réveille de son overdose de barre-à-mines dans la gueule, range chez lui, enterre le chiot, prend le bus pour aller voir un ami, dealer de voiture. Réaction tout à fait normal non?
    Cet ami, lui confirme que des russes ont tenté de lui vendre sa mustang et qu’il s’agit du fils du plus gros mafieux russe du coin et visiblement ce mafieux et John se connaissent.
    John repart avec une grosse voiture prêtée par son ami dealer et rentre chez lui.

    Pendant ce temps-là on voit le mafieux qui apprend estomaqué que son fils s’en est pris à John Wick et du coup ce mafieux fait dans sa culotte, frappe son fils pour lui apprendre une leçon et lui explique que John Wick c’était un tueur pro qui bossait pour la mafia et qu’il l’a déjà vu tuer 3 hommes avec un crayon et que maintenant à cause de son fils roux, ils sont dans la merde.

    Le mafieux tente d’appeler John Wick pour le calmer et s’excuser mais John reste de marbre ou de patate devrais-je dire devant l’offrande de paix.

    A partir de là, on rentre enfin dans le film d’action !!! Enfin, saint-mère de mes yeux, 20 minutes pour ça.
    A partir de maintenant on voit John Wick qui se prépare à la baston en déterrant ses armes et son passé, dieu que c’est beau le symbolisme, snif et on voit le mafieux rameuter tout ses hommes, mettre un contrat sur John Wick et là tous les assassins du coin rapplique, même William Defoe c’est dire !

    Si on fait une pause kit-kat, on se dit deux choses:

    • finalement des ninjas qui tuaient sa femme c’était le même résultat mais en 2 minutes et on évitait les scènes débiles avec le chiot et on évite le bain de sang pour un chiot. La femme étant légèrement plus noble qu’un chiot. J’ai dis “légèrement” hein!
    • alors peut-être le film se veut-il ironiquement concon en ayant justement pris le temps et l’effort de remplacer la mort de l’être tant aimé par un chiot pour alimenter ce besoin de vengeance et de sang? Personnellement je pense qu’ils ont fait exprès d’être aussi con et décalé dans le choix de la motivation meurtrière de John Wick. Le problème c’est que le film ne l’assume pas, ils n’ont pas osé égratigner l’image cool et sombre de John Patate Wick et du coup sans humour ou sans capacité à se moquer ouvertement d’eux même, ce film se pastiche tout seul mais involontairement et donc le mot qui clignote dans sa tête tout le long du film c’est “RIDICULE”.

    Bref à partir de là, l’action débute avec des guns-fights et du kung-fu en caleçon. C’est pas mal foutu, même si les méchants sont toujours atteints de la même maladie, qui est celle d’attaquer un à un le mec super balèze et de ne jamais tirer dessus à distance pendant qu’un pote méchant est coincé au corps-à-corps avec.

    Y a un univers de code, des tentatives d’humour décalé avec notamment un flic qui vient chez John pour tapage nocturne, mais là encore l’humour n’est jamais pleinement assumé et fait toujours tâche.

    Dans ce film on croise un casting de fou, avec des gars de The Wire, d’OZ, Deadwood, qui arrivent à amener un peu de classe quand c’est nécessaire mais pas assez longtemps pour donner une vraie aura à ce film. Le film tente aussi de créer un univers parallèle où méchants se connaissent, ont des règles et des endroits pour se rencontrer, là encore l’idée est pas mal mais mal exploité. On sent que le temps pris pour mettre ces bases d’univers sombre est tout simplement fait pour amener une suite à ce film, là encore c’est toujours fait avec autant de délicatesse…

    Un film a regardé si on est en manque de chiot ou de gunfights mais qui n’arrive pas à la cheville de l’excellent film d’action concon Shoot 'em up.
    Pis bon John Wick aurait mis son énergie, ses moyens et son argent à lutter contre la gastro péruvienne plutôt que de tuer 100 personnes, je pense que sa femme aurait été plus fière de lui.



  • Bon résumé mais as-tu vu Predestination ?



  • J’ai adoré :wub:



  • @Sissi Prédestination mérite sa section à ui-même.

    @El_Mariachi le film? T’es un chiot lover :haha:



  • John Wick, c’est un cousin à Fen Wick ?

    Description

    :appeauàdétournementpoursissi:



  • @pancho-villa euh t’es sûr que tu te fais pas éjecter de l’amérique du sud pour ton humour?

    :hehe2:



  • @pancho-villa :lol::lol:



  • @TaLoche J’assume !



  • @TaLoche a dit :

    @pancho-villa euh t’es sûr que tu te fais pas éjecter de l’amérique du sud pour ton humour?

    :hehe2:

    Et c’est même pour mon humour qu’on va m’accueillir à bras ouverts en Angleterre
    :boss:



  • J’ai presque envie de regarder le film maintenant…



  • @Bigoud1 quand tu le regardes, pense au chiot sur le siège de la voiture, lors de la scène de Fast and Furious, et pense marée de caca.



  • @pancho-villa a dit :

    John Wick, c’est un cousin à Fen Wick ?

    Description

    :appeauàdétournementpoursissi:

    Non c’est le cousin du basketteur qui se prend pour Jordan mais qui sent les toilettes, Air Wick

    :roll:



  • Exilé 3 jours à Rabat pour trouver la blague :lol:

    Tu ne recules devant rien pour servir le best au WotW.

    :cat:



  • Tavu
    :ok:



  • J’suis déçu, on ne voit pas le chien lors de la scène fast and furious :sad:


 

0
En ligne

30
Utilisateurs

405
Sujets

117.5k
Messages